0 3 minutes 3 mois

le Jardin botanique de Iași

présenté par deux reporter kids de Roumanie

Ema et Tiana Dimitra Cilibiu

vous aller  souvent retrouvez  nos deux jeunes  reporter Ema et Tiana   sur des divers  visite  sur la Roumanie  elle von vous faire voyager  vous faire découvrir   leurs voyage

  mes aussi  leurs passion  et vous faire voyager

Ema et Tiana  aujourd’hui  elle nous  font voyager  a travers  le Jardin botanique de Iași

En 1856, à proximité immédiate de Râpa Galbenă, Anastasie Fătu fonde le Jardin botanique de Iași avec un terrain acheté sur ses fonds propres.

En 1873, stimulée par l’intérêt manifesté pour le jardin d’Anastasie Fatu,

la Physicians and Naturalists Society fonda un deuxième jardin botanique à proximité de la société ;

le deuxième jardin est maintenant le musée d’histoire naturelle.

En 1870, l’Université de médecine et de pharmacie Grigore T. Popa

(alors Université de Iași) a créé son propre jardin botanique sur un terrain situé derrière l’Université.

en 1900

En 1900, après cinq ans de plaidoirie du professeur Alexandru Popovici,

l’Université demande un terrain à proximité du Palais de la Culture pour y établir un nouveau jardin botanique.

Les tentatives répétées pour obtenir les financements nécessaires à la réalisation de ce jardin se sont avérées infructueuses.

En 1921, Alexandru Popovici organise un nouveau jardin botanique sur un terrain situé à l’arrière du nouveau bâtiment universitaire.

Ce jardin a servi l’enseignement botanique pendant quarante ans,

jusqu’en 1964, date à laquelle il a finalement été transféré à son emplacement actuel à Copou,

sous la supervision du professeur Emilian Ţopa.

 Le Jardin botanique de Iaşi est actuellement impliqué dans la conservation de quatre-vingt-cinq espèces distinctes incluses dans le Livre rouge

des plantes vasculaires de Roumanie et dans les Conventions internationales.

 Il est également en partenariat avec des programmes de conservation sur site développés pour les espèces végétales des Carpates et du delta du Danube.

 Le Jardin botanique coopère avec des partenaires roumains et étrangers. Depuis 2009, elle est membre de l’International Plant Exchange Network.

https://botanica.uaic.ro/home_en.htm